Une réaction bien compréhensible à laquelle le Saint-Père se laisse rarement aller… du moins en public !

François se met en colère !

Si les colères du pape François en réaction aux agissements de certains prélats de la Curie romaine ou de quelques membres peu vertueux des instances du Vatican sont monnaie courante, il est plus rare que le Saint-Père perde son sang froid en public. C’est pourtant ce qui est arrivé hier à l’issue de sa rencontre avec la jeunesse au quatrième jour de son voyage apostolique au Mexique. Alors que le Pape saluait les malades installés au premier rang, un jeune Mexicain, debout derrière eux, a saisi la manche de François et l’a fait s’écrouler sur un handicapé assis dans son fauteuil. L’exaltation du jeune fidèle a réussi à mettre le Saint-Père dans un état bien compréhensible :

« Mais qu’est-ce qui t’arrive ! », s’est exclamé François en se redressant. « Ne sois pas égoïste ! Ne sois pas égoïste ! »

Un court moment de tension qui n’a pas entamé la liesse ambiante ni la bonne humeur du Pape qui n’a pas manqué d’embrasser avec chaleur le pauvre malade qui a amorti sa chute et a ensuite poursuivi la rencontre comme si de rien n’était au plus près du peuple mexicain.